Votre panier

✨Livraison est offerte en point relais à partir de 39€ ! Profitez en ! (valable en France métropolitaine)✨

cycle menstruel

Comment bien suivre son cycle menstruel ? 3 outils efficaces

Déjà, je souhaite rappeler ici que les règles (encore appelées menstruations) concernent la moitié de l’humanité, donc il est bien normal d’en parler afin de pouvoir être capable d’en comprendre le fonctionnement, d’observer et de suivre son cycle menstruel ! Tout ça, dans le but de se réapproprier son propre corps et ainsi mieux se connaitre !

Les règles, mais c’est quoi au fait ?

Les règles sont provoquées par l’évacuation de l’endomètre par l’utérus sous l’action de nos hormones sexuelles qui n’ont pas détecté la présence d’ovule(s) fécondé(s) au cours du cycle ! Pour mieux visualiser, l’utérus est un organe creux en forme de poire, situé dans la partie inférieure de l’abdomen, coincé entre la vessie et le rectum. L’endomètre, c’est la muqueuse qui tapisse la face interne de l’utérus. A chaque cycle et sous l’action d’hormones, l’endomètre s’épaissit pour former un nid douillet prêt à accueillir l’œuf fécondé ! Mais s’il n’y a pas eu de fécondation, alors les taux d’hormones chutent, ce qui provoque l’élimination de la muqueuse utérine par le vagin. Ce sont les règles !

Pourquoi suivre son cycle menstruel ?

Premières règles, désir d’enfants, non désir d’enfant, traitement hormonal, troubles ou maladies gynécologiques… Il y a de très nombreuses raisons de vouloir/devoir se confronter au suivi de son cycle menstruel !

D’ailleurs, c’est aussi un bon moyen de récolter un maximum de données pour pouvoir les transmettre au·à la professionnel·le qui effectue ton suivi, en cas de troubles voire maladies d’ordre gynécologiques ou autres (Syndrome PréMenstruel ou SPM, douleurs, SOPK, …).

Bien sûr, on peut aussi complètement s’en battre les trompes (j’adore cette expression 😃 !), et ça n’est vraiment pas un problème ! Il n’y a aucune obligation de suivre son cycle menstruel ! Et d’ailleurs, on n’est pas obligé de le faire tout le temps. Peut-être que tu en ressentiras le besoin qu’à certains moments de ta vie…

Avant de te partager mon calendrier menstruel, je t’invite à lire ces quelques définitions qui te permettront de comprendre les mécanismes physiologiques sous-jacents à l’apparition des règles et aussi te guider dans le suivi de ton cycle menstruel.

Cycle menstruel, ovulation, SPM, … quelques définitions !

schéma explicatif du cycle menstruel
schéma explicatif du cycle menstruel

Par définition, on appelle cycle menstruel, l’ensemble des phénomènes physiologiques préparant l’organisme à une éventuelle fécondation (et oui, nos gènes ont une furieuse envie de se brasser, et notre corps se prépare chaque mois pour ça !).

🩸 Le cycle menstruel commence donc au 1er jour de l’apparition des saignements et se termine au premier jour des règles suivantes. La durée du cycle menstruel se situe entre 21 et 35 jours selon les personnes.

🩸 La durée des menstruations (ou durée des règles !) correspond au nombre de jours consécutifs de saignements au cours de chaque cycle menstruel.

🩸 L’ovulation dure en général entre 24 à 48 heures. C’est le moment où l’ovule sélectionné au début de ton cycle va être expulsé par un de tes ovaires directement dans la trompe de Fallope. Généralement (mais ça dépend de chacun·e), elle survient entre le 13ème et le 14ème  jours avant la fin du cycle (exemple, si tu as un cycle de 25 jours, il est probable que ton ovulation survienne 25 – 14 = au 11eme jour de cycle).

Certains signes physiques peuvent te permettre de repérer le moment de l’ovulation :

– la glaire cervicale (qui est synthétisée par les cellules qui tapissent le canal cervical) est une sorte de mucus naturellement présent dans les voies génitales. Cette glaire change d’aspect au cours du cycle sous l’influence des hormones. La phase d’ovulation correspond au moment du cycle où tu es la plus fertile. Et en période de fertilité, la consistance et la structure de la glaire évoluent pour permettre au sperme de se rendre jusqu’à l’ovule. Tu peux te sentir humide et retrouver de la glaire cervicale transparente et étirable dans le fond de ta culotte ;

– une douleur dans le bas ventre peut également apparaitre (douleur située soit à gauche ou soit à droite, en fonction du côté où l’ovocyte a été libéré) ;

– une tension dans les seins car ça peut arriver de faire de la rétention d’eau au moment de l’ovulation ;

– enfin d’autres signes, tels que des changements d’humeur, de libido, …

Attention ❗ certains cycles sont dits ANOVULATOIRE ! Ça signifie qu’il peut se produire des cycles où aucun ovule n’est libéré ! Il arrive aussi que l’ovulation se déclenche à une date imprévue : ne vous fiez donc pas au calcul des quatorze jours après le début des règles pour savoir quand vous êtes fécondable !

🩸 Le Syndrome PréMenstruel (ou SPM) correspond à l’éventail des troubles ressentis dans la période du cycle menstruel située entre l’ovulation et l’apparition des prochaines règles. Bien que les causes du SPM ne soient pas encore clairement établies, il existe cependant un rapport évident entre avec le changement hormonal de cette partie du cycle. Ainsi, on peut constater une augmentation du piids, ressentir des douleurs au niveau de la poitrine, souffrir de maux de tête, devenir hypersensible, irritable… Bref, un merveilleux cocktail ! (courage ❤️ il existe des solutions que je détaillerai dans un prochain article)

Comment suivre son cycle menstruel ?

Pour effectuer le suivi de ton cycle menstruel, plusieurs options s’offrent à toi :

-Premier outil pour suivre son cycle menstruel la traditionnelle technique de l’agenda ! Tu notes dans ton agenda l’apparition de tes règles et tu les reportes à chaque cycle (ça c’est ok, et ça fonctionne bien, d’ailleurs en parlant d’agenda, connais tu ceux fabriqués à Rennes par My Agenda ?)

– l’utilisation d’un calendrier menstruel ! Voici celui que j’ai créé a télécharger gratuitement ici ! Ce calendrier permet d’avoir toutes les infos de tes cycles sur la même page ! Je trouve que c’est plus facile pour comparer ses cycles et c’est surtout un très bon outils si tu consultes des professionnel·le·s en rapport à ce sujet !

Tu peux également télécharger les pages suivantes qui te permettront d’y ajouter des informations qui te semblent pertinentes.   

– les applications sur smartphone : de mon côté j’utilise CLUE, qui me permet juste de noter mes dates de règles et donc de pouvoir connaitre l’arrivée des prochaines (en fait c’est la bonne vieille méthode de l’agenda mais version 2.0 !). Ce type d’application permet de suivre son cycle menstruel facilement.


Retrouvez tous nos produits consacrés au cycle menstruel dans l’espace boutique dédié !


Cet article est le premier d’une série d’articles concernant les règles et le cycle menstruel. Si vous souhaitez des précisions complémentaires, n’hésitez pas à commenter cet article, je répondrai à vos questions avec grand plaisir (si je me sens compétente bien sûr !). Et si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire l’excellent travail de Louise May et Klaire fait Grr à travers leur essai menstruel intitulé Chattologie !

Prenez soin de vous et de vos proches, à très bientôt ! Lily

html

3 comments

  1. Typhanie Lautodé

    Je découvres tout juste tes articles II sont tous hyper interessant !

    Mais j’ai une question qui me turlupine concernant celui-ci : depuis que j’ai accouché, j’ai mes règles tous les 45/50 voir 59 jours !

    Est-ce normal ? Inquiétant ?

    De plus, concernant l’huile de Nigel, je t’en avais pris il y a un moment et je ne l’ai retrouvé que récemment, puis-je l’utiliser même si la date est passé ? :/

    Merci d’avance pour tes réponses !

    J’ai hâte de lire la suite de tes articles et surtout merci de nous transmettre ton savoir 🙂

    1. Bonjour Typhanie,

      Merci pour ces chouettes retours concernant les articles !

      La grossesse et l’accouchement sont des événements physiologiques forts qui impliquent des chamboulements sur les plans hormonaux. Cela n’est absolument pas étonnant de voir ses cycles complètements “déstructurés” lors de ces périodes. D’ailleurs, l’allaitement maternel a également un fort impact sur les hormones.On dit souvent que notre corps met 9 mois à enfanter, mais c’est le temps dont il a également besoin pour se remettre de cet épisode. Cependant, une chose est sûre, si tu en ressens le besoin, n’hésites pas à te rapprocher de professionnel·le·s de santé (médecin généraliste, sage-femme) pour parler de cette inquiétude, tu en ressortiras certainement soulagée.

      Concernant l’huile de nigelle, aucun problème ! la seule chose qui puisse se passer, c’est du rancissement (mais ça tu le sentiras en ouvrant la bouteille, tu seras face à une odeur d’huile qui a “passé”, qui s’est oxydé… Sur nos étiquettes nous sommes obligés d’indiquer une DLUO qui correspond à une date limite d’utilisation optimale. ça ne veut pas dire que le produit n’est plus bon !

      Bonne journée et à très bientôt 🙂

  2. […] Image tirée du site internet de la Loire Atlantique, « Les règles, c’est quoi ? » Image tirée du site internet de La Fabrik’à Bulles, « Suivre son cycle menstruel » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fait main

Artisanalement dans notre laboratoire

Respect de la nature

Produits à faible impact environnemental

Port offert en point relais

Dès 39€ d'achats, en France métropolitaine

Paiement sécurité

MasterCard / Visa

[]