En ce moment 1 shampoing solide acheté = 1 shampoing à tester offert !

🚚Livraison gratuite* dès 39€ d’achat !🚚 (*en France métropolitaine et en point relais )

règles douloureuses

Cycle menstruel : comment mieux soulager les règles douloureuses ?

Les règles douloureuses sont appelées, en jargon médical, dysménorrhée. D’après un sondage Ifop [1], près d’une femme sur deux souffre de règles douloureuses. Ce taux s’élève à 60% chez les plus jeunes femmes, âgées de 15 à 19 ans, dont 20% déclarant avoir des règles très douloureuses. Il est important de rappeler que ces douleurs ne sont pas anodines et que les menstruations ont encore aujourd’hui un impact fort sur la santé des femmes, notamment en raison d’un manque de prise en charge médicale et sociétale de ces symptômes. Voici quelques conseils pour soulager les règles douloureuses.


[1] https://www.ifop.com/publication/les-francaises-les-coupes-menstruelles-et-limpact-des-regles-sur-leur-vie/

soulager les règles douloureuses

Règles douloureuses : pourquoi on a mal ?

Bien qu’on ne sache pas encore précisément pourquoi et comment les règles sont ressenties douloureusement par autant de femmes [2]… on peut distinguer la dysménorrhée primaire et la dysménorrhée secondaire.

  • Dysménorrhée primaire : les douleurs surviennent dès l’apparition des premières règles et peuvent survenir à chaque cycle de la vie d’une femme. Quelques fois, elles finissent par cesser (notamment à l’issu d’une grossesse), mais la règle générale, c’est qu’il n’y a pas de règle et que ça dépend des femmes ! En tout cas, la dysménorrhée primaire n’est pas liée à une problématique gynécologique.

Certaines études mettent en évidence un possible déséquilibre entre les taux d’œstrogènes et de progestérone ainsi qu’un taux élevé de prostaglandines[3] (qui pourraient également être impliqués dans le syndrome prémenstruel – SPM). Un déséquilibre des taux de sérotonine a également été supposé dans l’apparition de douleurs liées au cycle menstruel.

  • Dysménorrhée secondaire : c’est le cas où les règles douloureuses sont provoquées par une maladie d’ordre gynécologique (comme par exemple dans le cas d’une endométriose, d’un fibrome utérin, d’une inflammation des trompes, …).

[2] Au moment où je rédige ces lignes, je suis en train de faire des recherches dans des ouvrages médicaux actualisés… qui n’abordent même pas le sujet !

[3] Les prostaglandines sont des neurotransmetteurs responsables des contractions des muscles utérins entre autres.

Symptômes des règles douloureuses :

Les règles (ou menstruation) sont déclenchées par la chute des taux sanguins d’estrogènes et de progestérone qui provoquent des saignements de l’endomètre. La partie la plus superficielle de l’endomètre se détache de la paroi de l’utérus et s’élimine avec le sang. L’évacuation de l’endomètre et du sang est facilitée par la contraction automatique de l’utérus, qui peut être à l’origine des douleurs ressenties dans la cavité pelvienne.

Les douleurs ressenties au cours du cycle menstruel peuvent donc être les conséquences :

🩸 de contraction de l’utérus ressentie de façon douloureuse (à cause d’une inflammation pelvienne, d’une constipation associée, …). D’ailleurs, on peut noter que le port du stérilet peut accentuer les contractions utérines ;

🩸 de spasme du col de l’utérus avec une rétention en amont, qui a pu créer des caillots plus difficiles (et donc douloureux) à évacuer ;

🩸 la contraction des muscles utérins qui exercent une pression sur les vaisseaux sanguins et réduisent le flux de sang et d’oxygène vers l’utérus ;

🩸 à un utérus rétroversé, c’est-à-dire tourné contre le rectum (et non pas en avant derrière la vessie). C’est le cas d’1 femme sur 5. Dans ce cas, les douleurs sont souvent perçues au niveau des « reins ». Elles peuvent être accentuée si l’on souffre de problèmes de dos au niveau lombaire.

Parmi les autres symptômes ressentis, on peut noter :

🩸 des douleurs (voire des crampes) abdominales qui peuvent apparaitre la veille (ou quelques heures) du premier jour des règles et durer plusieurs jours…

🩸 une fatigue générale

🩸 des nausées, vomissements

🩸 des maux de tête (on parle alors de migraines cataméniales liées à la chute du taux d’estradiol. Elles surgissent généralement en fin de cycle, donc au moment des règles, parfois même un peu avant)

🩸 une perte d’appétit

🩸 des dérèglements du transit (constipation, diarrhée)

🩸 et d’autres choses …

Comment soulager les règles douloureuses ?

Il existe plusieurs façons de soulager les règles douloureuses, notamment :

  1. Analgésiques en vente libre : les médicaments tels que l’ibuprofène ou l’acétaminophène peuvent aider à soulager les crampes menstruelles.
  2. Notre Baume Pleine Lune : la solution naturelle pour soulager les règles douloureuses : composés d’une synergie d’huiles essentielles et végétales spécifiquement sélectionnées pour soulager les douleurs de règles, il s’applique sur la ceinture pelvienne et permet d’apaiser rapidement la douleur.
  3. L’action de la chaleur : l’application de chaleur sur l’abdomen ou le bas du dos peut aider à soulager les douleurs menstruelles. Une bouillotte chaude, un coussin chauffant ou un bain chaud peuvent être utiles.
  4. La pratique d’une activité physique douce : l’exercice peut aider à soulager les douleurs menstruelles en augmentant la circulation sanguine et en libérant des endorphines.
  5. La relaxation : les techniques de relaxation, telles que la méditation, le yoga ou la respiration profonde, peuvent aider à réduire le stress et à soulager les douleurs menstruelles.
  6. Thérapies alternatives : l’acupuncture, la chiropractie, l’ostéopathie, la naturopathie, ou encore la thérapie nutritionnelle peuvent aider à soulager les douleurs menstruelles.

Bien sûr, il est important de consulter un·e médecin si les douleurs menstruelles sont importantes et/ou si elles affectent considérablement votre qualité de vie.


Si vous souhaitez des précisions complémentaires, n’hésitez pas à commenter cet article, je répondrai à vos questions avec grand plaisir (si je me sens compétente bien sûr !). Et si le sujet vous intéresse, je vous invite à lire l’excellent travail de Louise May et Klaire fait Grr à travers leur essai menstruel intitulé Chattologie !

Prenez soin de vous et de vos proches, à très bientôt ! Lily

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fait main

Artisanalement dans notre laboratoire

Respect de la nature

Produits à faible impact environnemental

Port offert en point relais

Dès 39€ d'achats, en France métropolitaine

Paiement sécurité

MasterCard / Visa

[]